Les Réseaux Sociaux : mon usage

Bonjour ,

Aujourd’hui , un nouveau sujet : les réseaux sociaux . En regardant mes comptes je me suis rendu à l’évidence que je suis présent sur beaucoup de réseaux sociaux et pire que cela que j’en  utilise un grand nombre (ceux auxquels je suis inscrits) pour certains usages. Comme je l’ai déjà dit je suis un peu Geek donc inscrits sur des forums et réseaux sociaux de toutes sortes.

Réseaux ou je suis incrits

  • Facebook depuis 2007
  • linkedIn depuis 2006
  • Gmail depuis 2004
  • Flickr depuis 2007
  • Youtube en 2006
  • Twitter depuis 2008
  • Instagram en 2016
  • WhatApp 2015
  • SnapChat 2015
  • Viber 2015
  • Word Press en 2013
  • Trip Advisor 2013
  • Mon premier Forum  depuis 2004 , (aujourd’hui je suis sur une demi douzaine dont 3 actifs) j’en suis aujourd’hui modérateur. Cela fera peut être l’objet d’un autre billet.

Réseaux ou je suis inscrit  mais plus très actif

  • AIM (réseau d’AOL) en 2005
  • Viadeo en 2006
  • Deezer en 2013

Réseaux Principaux objets de ce Billet

  • Certains Forum
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Flickr

Tout d’abord quelques règles de prudence que je me suis fixées

  1. Bien vérifier ce qui est « public » ou publié de ce qui ne l’est pas.
  2. Paramétrer les règles de confidentialités au plus strict
  3. Ne jamais publier des informations non opportunes
  4. Ne jamais afficher d’images / photos personnelles ou trop personnelles
  5. Bien vérifier quelles personnes accepter comme amis et dans quels cas.
    Pour cette règle , c’est simple, un ami sur un réseau social est une personne avec qui dans la vraie vie j’aurais plaisir a inviter chez moi ou à aller boire un café
  6. Toujours avoir a l’esprit que rien n’est privé sur Internet

Les Forums

C’est un lieu d’échange que j’apprécie particulièrement. C’est la possibilité de partager de l’information et de l’expérience. Je les utilise des 2 côtés pour demander de l’aide sur certains sujets ou pour aider d’autres utilisateurs en fonction de mon expérience.Il s’agit de la forme la plus spécialiser de réseau social. Comme je suis modérateur sur un forum je connais aussi un peu l’arrière boutique et certaines  règles .
J’utilise les forums comme source première d’informations autour des sujets qui m’intéressent et me passionnent

Chaque forum a ses spécificités. Par exemple :

  • Forum sur les photos pour s’améliorer et soumettre ses créations à la critiques. voir des conseils quand au choix de matériel et aux bon plans que l’on peut trouver
  • Forum sur les montres pour améliorer sa connaissance et partager ses nouvelles acquisitions , ses rêves , se faire conseiller pour répondre à un besoin ou une envie
  • Forum sur la technologie et l’informatique en général pour aider et se faire aider sur des sujets assez vaste
    • Conseils d’achat et bon plans
    • Conseils sur la constructions de pc sur mesures
    • Conseils sur les systèmes d’exploitations
    • Aide sur la sécurité informatique , enlever des virus et autres malware
    • Aide sur tous les (nombreux ) problèmes que des utilisateurs de tout type peuvent rencontrer

Je consulte les Forums de manière variable selon mes besoins et mes achats envisagés. Cela peut être une fois par semaine ou une fois par jour. Pour consulter les forum j’utilise la tablette , pour participer (écrire/ aider) plutôt l’ordinateur.

Facebook

Ce réseau social est réservé à ma sphère privée. Il me sert essentiellement à garder le contact avec mes « vrais » amis qui sont loin physiquement de moi. Cela me permet d’avoir des échanges avec la famille et les amis aux quatre coins du monde.  Je met des photos (sous stricte confidentialité) de ma famille essentiellement comme je le ferais dans la vraie vie.
Il m’arrive d’enlever certains amis trop envahissant ou ne correspondant pas à mes critères. Ma communauté est assez vivante et je suis plutôt satisfait de pour échanger avec eux par ce biais. Les échanges les plus sensibles se font via la messagerie privée.
Je consulte Facebook environ 2 à 3 fois par semaine depuis tous les appareils : tablette, téléphone, ordinateur.

Bref Facebook = amis de la sphère privée exclusivement

LinkedIn

Ce réseau social est réservé à ma sphère professionnelle . Il me sert essentiellement pour rester en contact avec d’anciens collègues ou certaines relations (clients/ partenaires) . Je m’en sert aussi comme source d’information avant de rentrer en contact avec une personne que je ne connais pas. Cela me permet de connaitre ses centre d’intérêts.
Ce réseau est une source très importante d’informations. Il m’arrive de recommander certaines personnes comme je le ferais dans la vie physique.
Il n’est pas rare du tout que je refuse des connections . J’essaye, en effet, de conserver un équilibre entre mes collègues , mes anciens collègues, mes relations, mes clients.
C’est le réseau que je consulte le moins souvent (environ une fois par mois) . J’y accède principalement à partir de mon ordinateur.

Bref LinkedIn = Connaissances de la sphère professionnelle exclusivement

Twitter

Ce réseau social est utiliser pour me tenir au courant et je publie des informations sur mes centres d’intérêts plutôt dans le domaine « Geek ». C’est le seul réseau ou aucun filtre n’est applique . Tout ce que je publie est entièrement public. C’est aussi le seul réseau ou j’utilise un pseudo introuvable n’ayant aucun lien avec ma vraie personne. Je « suis » un certains nombre de personnes selon mes centres d’intérêts . Je publie les informations qui m’ont semblées dignes d’intérêts. Ce réseau est un moyen pratique et rapide de se tenir au courant d’un certains nombre d’informations. Mes contacts sont extrêmement variés.
Ma fréquence varie grandement selon mon temps ,mes disponibilités et mon besoin d’informations. Cela peut aller de plusieurs fois par jour à quelques fois mois selon les périodes.

Bref Twitter = public , informations de la sphère Geek.

Flickr

Ce réseau social , ben je ne l’utilise pas comme réseau social (pour partager les photos que je trouve dignes d’intérêt j’utilise Instagram et les forums). Je ne publie pas les photos de manière publique . Je me sert de Flickr comme de ma sauvegarde à distance. C’est vrai qu’avec plus de 6000 photos j’ai peur de les perdre. C’est vrai aussi qu’avoir 1 TO de stockage gratuit est bien utile. Non seulement Flickr me sert de sauvegarde  mais cela me permet aussi de classer mes photos et de pouvoir y accéder de n’importe quel appareil.
Je  mets Flickr à jour à chaque fois que je traite mes photos et le consulte en moyenne une fois par semaine.

Bref Flickr = sauvegarde des photos.

Voila c’est tout pour aujourd’hui. Les réseaux sociaux c’est bien pratique à condition d’avoir toujours à l’esprit que ce qui y est peut être vu par tout le monde. Il faut , en outre bien choisir ses paramètres de publication.

 

IOT : Internet des Objets

Bonjour ,

Changement de sujet, je vous propose aujourd’hui un sujet « hype » (à la mode) . L’IOT (« Internet of thing ») , c’est quoi.

L’internet , tout le monde connait , c’est la capacité de relier des machines ou ordinateurs entre eux. Derrière ces ordinateurs , il y a des hommes et des femmes qui créent du contenu , de l’information ou plus généralement de la donnée.

Maintenant de plus en plus d’objets sont connectés, ils sont capables d’envoyer , un peu ou beaucoup d’information a travers le réseau internet. Comme le nombre d’objet connectés va rapidement dépasser le nombre d’humains, ce nouveau mode de génération de données prend une importance pré-pondérable. Quelques exemples et la liste pourrais être 100 ou 1000 fois plus longue:

  • Compteurs   Electriques
  • Pèses personnes
  • Enceintes audios
  • Feux tricolore
  • capteurs de domotiques
  • Voitures Connectées
  • Avions
  • Pompes
  • Chauffages
  • Téléviseurs
  • Lampes
  • Réfrigérateurs
  • Montres
  • Centrales électriques
  • Caisses enregisteuses
  • Scanner et tout genre
  • Gps de tout type

Pour gérer ces nouveaux objets qui seront présent par dizaines de milliard , il faudra repenser une nouvelle fois l’informatique .

  1. Créer des points de traitements au plus proche des objet : « Edge Computing » pour pour permettre de filtrer les informations remontée dans les centre informatiques et ne garder que celles qui sont pertinentes
  2. Créer de nouveaux réseaux à faible bande passante. En effet, chaque objet peut ne générer que quelques octets par minutes d’information du type spatio temporelle. Ce composant est très important car tous les objets connectés ne seront pas équipés de batteries à forte puissance
  3. Connecter les objets entre eux , sans passer par un centre informatique.
  4. Créer des centres informatiques d’un nouveau genre plus souples avec la capacité d’allumer et déteindre de la puissance informatique à la demande (traitements et données).
  5. Inventer une nouvelle manière de stocker plus de donner , pour moins cher et plus rapidement
  6. Inventer des composants ultra basse consommation pour pouvoir éventuellement se passer de batterie ou recharger celles ci avec des énergies utilisées  de nouvelles façon: lumière, vent, champ magnétique , énergie cinétique, …

Bref les opportunités sont infinis et les défis notamment énergétiques et de communications sont énormes.
L’ère de l’IOT et des nanotechnologies est en route, la révolution du « web 3.0 » est a venir

Deux nouveau sitespour savoir si votre messagerie est considérée comme « spammeuse »

Suite à mon article précédent sur l’excellent site pour construire sa messagerie sur un Raspberry Pi sous Rasbian , j’ai souhaité tester la qualité de ma messagerie.

Vous trouverez ci-dessous 3 sites sympatiques pour ce faire.

Inumbo.com

Je n’ai pas installé spamassassin qui est un gouffre en terme de performance. A la place , je fais analyser mes messages par un service externe gratuit jusqu’à 10 adresses testée pour mon domaine.
Il s’appelle inumbo.com c’est très simple à utiliser. Il suffit de s’inscrire , de rajouter un enregistrement TXT chez votre hébergeur de nom de domaine , de re-tester et le tour est joué.

activation instantanée

Inumbo active le moment où vous enregistrez votre domaine . Si vous contrôlez votre propre DNS , vous êtes opérationnel en quelques minutes

Tout ce qu’il faut est un nom d’utilisateur et un mot de passe . Ensuite, vous pouvez commencer à protéger les domaines avec notre antispam dans le cloud gratuitement .  Ce site est en anglais et très facile d’utilisation. Le système est totalement automatisé . Si vous contrôlez le DNS de votre domaine, vous pouvez être opérationnel en quelques minutes . Il est donc possible  d’obtenir une protection de haut niveau contre les spams gratuitement et sans surcharger votre PI.

Mail-tester.com

Pour une fois , un site en français. Ce site vous permettra de faire de choses :

  1. tester la fiabilité de vos messages envoyés, savoir si vous êtes considéré comme spammeur ou non.
  2. améliorer votre « score » en utilisant des conseils pertinents.

Grace à ce site , je suis passé d’une note de 5.6 au départ à une note 9.6 à la fin .

Pour ce faire,  cela ne peut pas être plus  simple.
Il suffit de ce rendre sur la page d’accueil :

  • de copier l’adresse mail qui est dans le cadre blanc.
  • de coller cette adresse en destination d’un message que vous envoyez à partir de votre messagerie perso (celle du Rpi)
  • de cliquer sur le bon Bleu « vérifier votre code »

Le tour est joué.
C’est gratuit hyper simple et en français…

CA CERT ORG

Si vous voulez vous essayer à utiliser vos propre cerfificats et autres signatures numériques. 2 Solutions :

  • Acheter un certificat SSL
    C’est le mieux pour un site professionnel. Cela coûte quand même environ entre 50 et 800 Euros  par an. Il faut utiliser une autorité reconnue. je pense que le moins cher devrait être  GeoTrust de Symantec. OVH propose un certificat à 49€
    Pour les pros cela vous permettra d’avoir du https avec le cadenat vert et de signer électroniquement votre correspondance avec une signature reconnue
  • Utiliser Ca Cert
    C’est vraiment pour éviter d’avoir un certificat signé par vous même, ce qui n’est jamais recommandé. C’est gratuit, assez simple , mais simplement pour le fun , ce n’est pas vraiment reconnu. Quand je me connecte en hhtps sur mon site avec ce certificat je me prend le message suivant : « La connexion n’est pas sécurisée ». ce ne’st aps grave c’est mon site et http me suffit largement car je ne demande rien.

Pour utiliser CA Cert, il faut créer un compte avec un mail de votre domaine (n’importe lequel) et pour certifier le site , il faut avoir une adresse du type:
root@mondomaine.com
hostmaster@mondomaine.com
postmaster@mondomaine.com
admin@mondomaine.com
webmaster@mondomaine.com

Pour mes besoins cela me suffit amplement.

Le tutoriel en anglais est chez Sam Hobbs . c’est toujours aussi clair et toujour en Anglais:

SSL Certificate Signing with CAcert for Raspberry Pi, Ubuntu & Debian

Enfin pour démystifier le DNS  encore un lien chez Sam Hobbs

DNS Basics for Websites and Email Servers

C’est tout pour aujourd’hui.

Un jour , promis j’écrirais un vrai tutoriel moi même. Un jour mais pas maintenant.

Vous chercher comment transformer votre Raspberry pi en Serveur de Messagerie

Aujourd’hui , je souhaite partager avec vous une trouvaille :
les Tutos de Sam Hobbs.

C’est en Anglais mais c’est à mon avis le meilleur Tuto du web sur la mise en place sécurisée de son propre webmail sous Linux Debian et plus spécifiquement sous Raspbian. C’est le tuto qui m’a fait aller sur son site .

Ce que j’ai apprécié à la lecture c’est 3 choses principales:

  • La justesse et la simplicité des configurations
  • les explications détaillées sur le mode de fonctionnement , il ne se contente pas de donner des commandes
  • sa disponibilité à r^répondre à tous les commentaires
  • Les test effectués à chaque étape .

Le tuto ce décompose en 5 parties

  1. Mise en place de Postfix
    C’est le premier Programme à installer . Il vous permettra d’effectuer les fonctions basiques d’un serveur de messagerie à savoir l’expédition et la réception des messages.
    Les protocoles mis en place durant ce tutos seront :
    SMTP : « Protocole Simple de Transfert de Courrier »
    Ce protocole sert à l’envoi de message d’un serveur source vers une destination
    POP3 : « Protocol de Bureau de Poste »
    Ici c’est l’inverse, ce protocole sert à aller récupérer les messages sur un serveur distant .
  2. Mise en place de Dovecot
    Ce programme permet de gérer un premier niveau d’accès à vos messages et de vérifier votre identité.
    Ici encore , les protocoles mis en place seront au nombre de deux
    IMAP : »Protocole d’Acces aux Message via Internet »
    Ce protocole souvent utiliser à la place ou en complément de POP3 permet de gérer l’accès à ces message à partir d’une boite aux lettre.
    SASL : « Authentification Simple et Accès à la Couche de Sécurité
    Ce protocole permet d’authentifier les  utilisateurs se connectant à une boite au lettre et essayant d’envoyer des messages par le biais de celle-ci
  3. Mise en place de SquirrelMail
    Si vous utiliser un client lourd de messagerie type « Thunderbird » ce programme ne ce sera pas nécessaire. Il permet de mettre en place un accès à votre messagerie directement à partir d’un navigateur internet moderne. Durant ce tuto , il faudra installer un serveur internet.
  4. Mise en place de Spamassassin
    Ce programme vous permettra de détecter et de gérer vos spam (messages non sollicités). Ce n’est pas lui qui mettra les messages indésirables dans un répertoire spécial. Il permettra en revanche de mettre en place quelques règles de sécurité pour les détecter et les modifier au niveau de leur entête.
  5. Mise en place de LMTP & Sieve
    LMTP : »Protocole Local de Transfert de Message »
    C’est à nouveau un protocole qui permettra de distribuer et de ranger les message entrant à l’intérieur de votre boite aux lettres. C’est ce protocole qui pourra, notamment,  déposer les messages indésirables dans un répertoire spécial.
    Sieve vient en complément de LMTP pour permettre d’établir certaines règles de gestions, de filtrage , de tris de vos messages entrant. Typiquement , vous pourrez demander à votre boite de messagerie de ranger vos message d’une certaine personne dans un certain répertoire.

Ce petit billet est ma contribution pour remercier encore une fois Sam Hobbs pour son travail fantastique

Bonjour tout le monde !

Bienvenue Chez Tmlinux.

Ce site est développé sur wordpress, il tourne sur mon Raspeberry PI sous RaspBian.

Pourquoi , TMLINUX?
Parce que The Men LInux , The Machine Linux , c’est d’établir le lien entre les hommes et les machines autour de Linux.

Linux c’est, avant d’être une technologie c’est un projet humain bâti autour du partage des connaissances pour essayer de construire le meilleur système d’exploitation du monde.

Je ne sais pas si ce projet ambitieux vous parait réaliste , c’est pourtant aujourd’hui un univers merveilleux.

 

Merci de m’avoir lu .

Loompas